Accompagnée de ses hommes de loi, Me Anoop Goodary et Me Sanjeev Teeluckdharry, Simla Kistnen, l’épouse de Soopramanien Kistnen s’est rendue dans les locaux de l’ICAC pour une déposition officielle en relation au poste de constituency clerk au n°8 où elle aurait été enregistrée.

Les fichiers à la Mauritius Revenue Authority confirment que selon la déclaration formelle de Yogida Sawmynaden, Simla Kistnen est présentée comme ayant occupé ces fonctions officielles. Or, de par les réactions de la principale concernée, Simla Kistnen n’a jamais occupé ces fonctions. Cette dernière soutient même n’avoir jamais obtenu de revenu pour ce poste.