L’Attorney General, Maneesh Gobin, lors d’un point de presse, est revenu sur les modalités du Work Access Permit (WAP) pour la réouverture partielle à partir de 20h ce soir, mardi 31 mars.

Ainsi, 220 000 personnes sont autorisées à sortir, grâce au Work Access Permit, pour se rendre sur leur lieu de travail.

A savoir que tous les WAP déjà délivrés resteront valables. Ce qui change pour les habitants des zones rouges, c’est qu’un Special Permit sera remis pour qu’ils puissent circuler en dehors de la zone rouge. Les applications doivent être soumises sur le site BeSafeMoris. « Bizin limit mouvman bann dimounn. Dimounn ki propaz viris-la », a affirmé le ministre.

Il a précisé qu’à partir de ce soir, la police approuvera des demandes d’autres secteurs d’activités qui reprennent leurs opérations à partir de demain, 1er avril. Il y a 10 782 demandes qui ont été reçues à ce jour.

Le DCP Jhugroo, également présent lors du point de presse, a souligné que le Temporary Restriction Order a été amendé. En cas de non respect de distanciation sociale et non port du masque, toute personne risque une amende de Rs 500 000 et une peine d’emprisonnement ne dépassant pas cinq ans. De plus, une Special Squad de la police sera déployée dans les rues pour veiller au grain, indique-t-il.