Les meat shops, poissoneries, boucheries et autres commerces de volailles ne peuvent opérer dans la zone rouge, soit les circonscriptions 15, 16 et 17.

L’Association des consommateurs de l’île Maurice (ACIM) déplore cette décision du gouvernement et lance un appel afin que les autorités la revoient. Pour Jayen Chellum, secrétaire-général, c’est une mesure qui n’est pas équitable envers les petits commerces.

« Pourquoi faire cette distinction? C’est anormal. Ils donnent la permission aux supermarchés… pourquoi les privilégier ?, questionne-t-il.

L’association demande que les petits commerces, tels que les meat shops, poissoneries et boucheries, puissent opérer en prenant les mêmes mesures sanitaires que les supermarchés, en respectant l’ordre alphabétique.