Photo illustration

Parmi les 11 cas officialisés hier par les autorités sanitaires comme les nouveaux patients de la COVID-19 figure un Attendant du collège St-Helena à Vacoas. Ce membre du corps non-enseignant de cet établissement secondaire se trouve parmi ceux dont les tests PCR au 7e jour de leur période de quarantaine se sont révélés positifs. Le principal concerné ainsi que deux autres membres de sa famille –  qui étaient aussi en quarantaine en raison de leur présence au rassemblement religieux de Forest-Side le 7 mars dernier –, ont été transférés hier pour traitement médical à l’ENT Hospital.

Cet Attendant de St-Helena s’était rendu au collège au lendemain de ce rassemblement familial. Selon les informations recueillies, dans un premier temps, les tests effectués dans le cadre de l’exercice de Contact Tracing sur le cas de cet Attendant se sont révélés négatifs.  Par ailleurs, deux membres faisant partie du personnel travaillant en quarantaine ont été testés positifs hier. Ces deux personnes ont été en contact avec des patients de la COVID-19, a expliqué le ministre de la Santé Kailesh Jagutpal. Ces cas n’auraient pas été en contact avec la communauté locale et la positivité des deux membres du personnel a été établie au septième jour de quarantaine.

24 848 aides-soignants appelés à se faire vacciner

24 848 aides-soignants (carers), répertoriés, qui s’occupent des personnes dans le besoin, individuellement, sont appelés par les autorités à se faire vacciner. Les employeurs concernés doivent faire une demande pour l’obtention d’un Work Access Permit pour que ces carers puissent être vaccinés dans les jours à venir, a expliqué la ministre de la Sécurité sociale Fazila Jeewa-Daureeawoo hier. Elle a lancé un appel pour que ces aides-soignants respectent le calendrier de la vaccination contre la COVID-19 et se fassent vacciner comme il se doit. Quant aux aides-soignantes et aides-soignants au service des 27 institutions charitables et 45 maisons de retraite privées, ils pourront se faire vacciner aujourd’hui entre 9 heures et midi.

Fazila Jeewa-Daureeawoo a aussi affirmé que les familles inscrites au registre social, soit le Social Register of Mauritius (SRM), bénéficieront de leur « subsistence allowance », comme établi, soit par virement bancaire. Aussi, parmi ceux qui touchent leurs pensions par la poste et qui n’auraient toujours pas reçu leurs sommes d’argent pour le mois de mars d’ici samedi, sont priés d’appeler les deux hotlines du ministère de la sécurité sociale, le 172 ou le 199.