Divali, fête de la lumière et du partage, sera célébrée le samedi 14 novembre. La Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF) souhaite apporter éclat et splendeur à cette célébration qui symbolise la victoire du bien sur le mal, de la lumière sur les ténèbres. La fédération des temples sanatanistes a élaboré un programme étoffé à cette occasion et aussi dans le cadre de la commémoration du 186e anniversaire de l’arrivée des travailleurs engagés.

La nouvelle équipe de la MSDTF menée par le trio Bhojraj Ghoorbin (président), Sewpoojuhn Lallbeeharry (secrétaire) et Mithilesh Daumoo (trésorier) souhaite placer les célébrations de Divali sous le signe du partage et de l’osmose culturelle. Ainsi, pour le coup d’envoi des festivités, vendredi 6 novembre de 19h à 21h, au centre culturel Indira Gandhi à Phœnix où le Premier ministre, Pravind Jugnauth sera l’invité d’honneur, les chefs religieux de différentes confessions religieuses prendront part à une prière interreligieuse pour l’unité dans le pays.

Le discours du PM est très attendu à cette occasion de même que celui du haut commissaire de l’Inde à Maurice, Shri Tanmaya Lal, qui quitte le pays bientôt. Le leader de l’Opposition, le Dr Arvin Boolell sera également présent.
Rappelons que les cinq membres élus du Dharmic Sena Group, menés par Kunal Caullychurn, ont également rencontré Pravind Jugnauth à son bureau concernant les célébrations de Divali.

Pravind Jugnauth a répondu favorablement à l’invitation qui lui a été faite la semaine dernière lors d’une rencontre à son bureau à Port-Louis. Il convient de souligner que le chef du gouvernement n’a pas assisté aux célébrations de Divali organisées par la MSDTF, ces dernières années. La MSDTF était dirigée alors par Rajenrah Ramdhean.
Kobita Jugnauth, l’épouse de Pravind Jugnauth, allumera la lampe traditionnelle en compagnie des épouses des autres dignitaires. Des chants et des danses sont également au programme.

Selon Sewpoojuhn Lallbeeharry, la fête Divali transcende les barrières et les cultures. Farouche partisan du dialogue interculturel, il avait créé, en 2016, la plateforme Culture Link (Mauritius) pour cimenter les relations interculturelles. Le groupe Beachcomber avait fait appel à lui pour confectionner des rangolis (art décoratif). Cette forme artistique sera également à l’honneur le 7 novembre sur l’esplanade du Caudan Waterfront où le MSDTF invite le public à une exposition de rangolis et une démonstration de la technique de yoga Surya Namaskar. Une distribution de gâteaux  de Divali est aussi prévue. Le 12 novembre, ce sera au tour du Riambel Shiv Shakti Mandir d’accueillir les dévots pour la cérémonie religieuse dhanteras.

Concernant les célébrations du 186e anniversaire de l’arrivée des immigrants indiens en 1834, des prières spéciales dédiées à nos ancêtres seront organisées, ce matin, au Kalimaye de Midlands. Ce lieu de culte existe depuis 153 ans. Il y aura un dépôt de gerbes demain matin à Phooliyar et les dirigeants de la MSDTF se rendront ensuite à Trou Fanfaron pour assister au Yaj ou cérémonie autour du feu organisée par l’Aapravasi Ghat Indentured Immigrants Girmitia Arrival Celebration Committee. Ils seront parmi les invités des célébrations officielles de l’Aapravasi Divas au Centre Swami Vivekananda à Pailles.