Image d'illustration

Les règlements de l’éducation seront revus afin de permettre à un citoyen mauricien ayant résidé sur le territoire mauricien pendant au moins quatre années consécutives (au lieu de sept) de se qualifier pour les bourses de l’État. Pour cela, il doit avoir résidé à Maurice durant les quatre années précédant immédiatement le 1er décembre de l’année académique au cours de laquelle se déroule le State of Mauritius Scholarship Examination auquel il participe. D’autre part, il ne devra pas être absent de Maurice pendant plus de trois mois (au lieu de 24) au total pendant cette résidence à Maurice pour concourir pour ces bourses.

Le Cabinet a par ailleurs décidé de prévoir des dates limites spécifiques pour l’obtention des qualifications, la soumission des candidatures et des documents. Le gouvernement a également décidé que le nombre d’absences autorisées pour les candidats aux examens de HSC passer de 10 à 15 jours (au cours de l’une des deux années scolaires), conformément aux exigences de la fréquentation actuelle des étudiants, soit une politique qui ne prévoit pas plus de 15 jours d’absences pour être admissible au soutien complet des frais d’examen. Finalement, le ministère de l’Éducation mettra à jour la liste des sujets d’éligibilité des sujets pour les élèves souhaitant concourir pour les bourses d’État de Maurice.