Le ministère n’envisage pas de revenir pas sur les critères d’admission en Grade 12, alors que tel a déjà été le caspour le Grade 10

Pandémie ou pas, il faudra impérativement avoir décroché cinq Credits aux examens de School Certificate (SC) pour être admis en Grade 12. Les recteurs ont en effet reçu hier une lettre-circulaire formelle à ce sujet. Contrairement à ce que réclamaient certains, en raison des conditions difficiles dans lesquelles se sont déroulés les examens, il n’y aura pas d’exception cette année. Pourtant, dit-on, le ministère avait bien fait des concessions suivant le National Examinations Certificate (NCE) en révisant les critères d’admission en Grade 10.

Avec les résultats de SC, attendus demain, les recteurs ont reçu l’instruction d’aller de l’avant avec l’exercice de promotion en Grade 12. Le ministère est venu ainsi mettre fin aux doutes en précisant que le critère des cinq Credits est maintenu cette année, et ce, en dépit des difficultés auxquelles les candidats ont eu à faire face, avec des examens tenus en plein confinement. Si les étudiants veulent être incsrits aux examens de HSC dans deux ans, ils devront donc avoir obtenu un minimum de cinq Credits et un Pass en anglais pour accéder en Grade 12.

Les autres conditions à respecter sont que l’étudiant n’ait pas atteint 19 ans au 1er juin 2020 et qu’il ait obtenu trois Credits dans les matières principales choisies. Une exception est faite si l’étudiant n’a que deux crédits parmi ses trois matières, mais compte un total de six crédits. Cela ne s’applique pas cependant pour l’anglais et les mathématiques. Une liste de matières, dont Divinity, Hinduism, Islamic Studies, sociologie, Travel and Tourism et Cambridge Technical in ICT, peuvent cependant être pris même si les étudiants n’ont pas opté pour ces matières en SC.

Avec ce développement, c’est la déception parmi les étudiants, qui s’attendaient à davantage de flexibilité cette année en raison des conditions sous pression et des chamboulements causés par le changement de calendrier. D’aucuns font ressortir que le ministère a déjà revu les critères à la baisse pour le NCE afin de permettre à un plus grand nombre d’étudiants d’accéder en Grade 10.

L’autre inconvénient qui se pose concerne les étudiants qui auront à redoubler leur Grade 11.

Avec le nouveau calendrier, ils auront fait deux mois d’école en Grade 12 pour rien. Comme nous sommes presque à la fin du 1er trimestre (le 27 août), ils devront attendre le deuxième trimestre pour démarrer véritablement leur année scolaire. Comment va-t-on procéder pour les contrôles du premier trimestre à deux semaines de la fin des cours ?

D’ailleurs, ceux qui demanderont un transfert en Grade 12 dans un collège d’État devront prendre leur mal en patience jusqu’au 31 août. Ils débuteront les cours dans leur nouveau collège le 16 septembre. Là également, c’est la grogne dans les collèges régionaux. L’on se demande pourquoi le ministère autorise les transferts latéraux en Grade 12 et pas en Grade 10. Les collèges qui ont déjà connu un grand nombre de départs en Grade 10 se demandent ainsi s’ils perdront encore des étudiants.