Un accord de coopération technique visant à doter le ministère de l’Agro-industrie d’un logiciel d’enregistrement du bétail à Maurice a été signé entre le Senior Chief Executive Officer Medha Gunputh et le correspondant de la Food and Agricultural Organisation à Maurice, Peojanraj Khurrun.

Charles Bilko, le représentant de la FAO pour les Seychelles, les Comores et Madagascar, est intervenu en direct lors de la signature de cet accord.

Lors de son intervention, le CEO du ministère de l’Agriculture a rappelé que l’une des contraintes majeure du secteur de l’élevage à Maurice est le manque de traçabilité des animaux, seul un système de marquage étant utilisé pour le moment. « Mais ce système ne permet pas aux autorités de faire un suivi. De plus, des étiquettes sont régulièrement perdues ou falsifiées, ce qui entraîne une confusion considérable dans la gestion de ces animaux », note-t-il.

Ce projet a pour objectifs notamment la préparation d’un manuel de procédures, la mise au point d’une stratégie de communication et la conception d’un logiciel pour retracer les animaux. Charles Bilko a par ailleurs rappelé qu’en février 2019, Maurice a bénéficié d’un appui technique de la FAO pour examiner le système d’identification des animaux.