Espace Agriculteur Ltd est une entreprise familiale, spécialisée dans la production des plantules de légumes. Située à Bramsthan, elle a été enregistrée en 2011 par la famille Appadoo, notamment pour répondre aux besoins des petits planteurs de légumes dans la région.

Espace Agriculteur Ltd propose trois variétés de plantules, à savoir tomate, piment et bringelles, produites et développées sous serre avec les technologies de dernier cri. La compagnie commercialise également des produits agricoles, à savoir des insecticides et pesticides, ainsi que des équipements agricoles. Récemment, la compagnie s’est enregistrée auprès de SME Mauritius pour profiter des facilités et plans d’aide offerts par le gouvernement et surmonter les difficultés liées à la COVID-19.

Depuis ces dix dernières années, Espace Agriculteur Ltd, une petite entreprise familiale, multiplie ses services et ses compétences dans le domaine de la production de plantules. Cette entreprise locale, gérée par la famille Appadoo, produit des plantules pour ensuite les développer sous serre. Une fois prêtes, les plantules sont vendues à des petits planteurs de légumes de l’endroit et de la région avoisinante. L’occasion également pour les Mauriciens d’acquérir des plantules de légumes pour leur jardin potager. Appana Appadoo, gérant de l’entreprise, explique que la compagnie est divisée en trois principales activités. D’abord, elle produit des plantules de légumes, qui sont ensuite traitées et cultivées sous serre. De plus, la compagnie est spécialisée dans la vente des pesticides, insecticides et autre matériel agricole.

Appana Appadoo, âgé de 50 ans, exerce comme enseignant de mathématiques et d’informatique à plein-temps au lycée polytechnique. Il est aussi consultant auprès de l’United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization. Mais il a toujours rêvé de devenir entrepreneur. « Je travaillais à plein-temps comme enseignant mais j’aspirais à pratiquer le métier d’entrepreneur à temps partiel. J’ai impliqué toute ma famille dans le projet et c’est ainsi que notre entreprise familiale a vu le jour en 2011. Nous avons tous contribué au succès de la compagnie. Ma mère, Lutchmee Appadoo, est la directrice d’Espace Agriculteur Ltd. Je m’occupe de la gestion à temps partiel alors que mes deux sœurs travaillent à plein-temps dans l’entreprise », dira Appana. Et ce dernier d’ajoute qu’il est issu d’une famille très modeste. « J’ai toujours souhaité entamer une carrière dans l’entrepreneuriat, sauf que la situation financière de notre famille ne le permettait pas.

Alors, j’ai travaillé dur pendant des années pour économiser de l’argent. J’ai été très patient et quand j’ai pu économiser suffisamment d’argent, j’ai lancé la compagnie. Je n’ai pas eu besoin de prêt. J’ai investi mon propre argent », fait-il ressortir.

Pourquoi le secteur agricole ? « La culture vivrière n’est pas nouvelle pour notre famille. Mon père cultivait des légumes. D’où l’idée de lancer une entreprise dans ce même domaine. De plus, j’ai eu une formation dans le domaine scientifique, notamment un “joint degree” dans l’environnement, en sus de mes formations en mathématiques et informatique. Par ailleurs, j’ai acquis des certificats en gestion, en leadership, entre autres.

Tout cela suffit pour lancer un commerce dans ce domaine. J’ai tenu à mettre en pratique toutes mes connaissances acquises dans le domaine. Notre entreprise produit des plantules de légumes, notamment tomate, bringelles, piment, entre autres. Ce sont les légumes qui sont les plus cultivés dans la région. Ensuite, les plantules sont traitées et développées sous notre serre. Nous permettons aux petits planteurs, qui sont nos clients, de venir visiter notre serre pour un constat de visu, notamment pour obtenir une garantie de la qualité des plantules que nous fabriquons. Après la visite, ils peuvent passer leur commande. Ensuite, nous commençons à produire les plantules. Les procédures et la durée de production des plantules varient selon le légume. La production des plantules de tomate pourra se faire en trois à quatre semaines, les piments sont produits en six à sept semaines, dépendant de la qualité. Idem pour les bringelles. Nous avons aussi une “agri shop” ou nous commercialisons une variété de produits agricoles, comme les pesticides, insecticides, équipements agricoles, entre autres. Nous sommes très prisés auprès des petits planteurs de légumes. Nous avons aussi des clients particuliers, notamment des personnes qui sont à la recherche des semences pour leur jardin potager », explique Appana.

Notre entrepreneur dit avoir créé cette entreprise avec plusieurs objectifs. « Ce qui m’a le plus motivé à fonder cette entreprise, c’est la création d’emplois. J’ai voulu aider les gens à décrocher un emploi. Pour le moment, ce ne sont que les membres de la famille qui travaillent au sein de l’entreprise mais j’espère pouvoir employer d’autres personnes à l’avenir », avance Appana. Son deuxième objectif était de se mettre à son propre compte. « Je n’ai pas voulu renouveler l’expérience de travailler pour quelqu’un d’autre. Par conséquent, il fallait que je lance mon entreprise pour atteindre cet objectif », dit-il.

Appana s’est récemment inscrit au SME Mauritius en tant qu’entrepreneur. Il explique que sa compagnie a subi les mêmes difficultés que les autres petites et moyennes entreprises en raison de la COVID-19. « Depuis la création de l’entreprise jusqu’au début de l’année dernière, nous étions autonomes. Mais, nous avons commencé à rencontrer des difficultés quand Maurice a été touchée par la COVID-19. La situation était très difficile pendant le confinement et elle ne s’est pas améliorée après. La situation post-confinement a été plus difficile. D’où ma décision de m’inscrire auprès de SME Mauritius afin que je puisse bénéficier des facilités et des plans d’aide mis sur pied pour les PME. Je compte bien profiter de tout ce qui me sera proposé », dit-il.

Espace Agriculteur Ltd est une petite entreprise mais son gérant aspire à la transformer en une entreprise moyenne, voire une grande entreprise à l’avenir. En même temps, il est conscient des grands défis qui se présenteront à lui. « Un de mes projets serait de voir l’entreprise grandir afin que je puisse employer plus de personnes. Mais ce ne sera pas dans l’immédiat, surtout dans le contexte actuel. De plus, des entrepreneurs comme nous font généralement face à un problème de main-d’œuvre. Les jeunes ne s’intéressent pas aux métiers manuels et il est difficile de convaincre les jeunes à venir travailler dans le secteur agricole. D’ailleurs, c’est un domaine qui n’attire pas les jeunes », souligne Appana.

Par ailleurs, il explique que sa situation lui fait actuellement défaut. « Si je veux agrandir la compagnie, j’aurais besoin de plus d’argent. Les investissements vont coûter très cher. Donc, dans l’immédiat, il faut penser à stabiliser la compagnie ainsi que sa situation financière avant de mettre en chantier les projets », dit-il.