Image d'illustration

Si un étudiant est testé positif à la Covid-19 à son arrivée, les frais médicaux connexes sont couverts par cette bourse

Après un an de suspension, le gouvernement rouvre son programme de bourses d’études pour l’Afrique à la suite de la suspension des candidatures en 2020 en raison de la pandémie. Le programme de bourses est offert aux étudiants qui sont citoyens résidents des États membres de l’Union africaine (UA) ou des pays africains du Commonwealth. Cependant, les frontières étant toujours pour l’heure fermées, la date à laquelle ces étudiants pourront entrer au pays pour leurs études reste incertaine.

Lancé officiellement en 2013, ce programme de bourses d’études a offert aux étudiants éligibles la possibilité d’étudier des programmes de premier et de troisième cycles dans les universités du pays. Alors que le programme a passé ses premières années dans une phase de développement non commercialisée – avec environ 80 étudiants complétant leurs bourses entre 2013 et 2019 –, Maurice avait l’intention d’élargir son programme à temps plein sur le campus en 2020.

Une partie de cette extension prévue comprenait la nomination d’organes supplémentaires pouvant nommer des étudiants, y compris le Département de l’enseignement supérieur et de la formation (DHET) d’Afrique du Sud, qui peut traiter et présélectionner les candidats dans leur pays de citoyenneté. Deux fenêtres de candidatures ont été ouvertes et huit universités ont été choisies pour accepter des étudiants pour des diplômes, notamment de premier cycle. Malheureusement, la bourse de mars a coïncidé avec le premier cas enregistré de Covid-19 à Maurice depuis 2020, et le programme a été rapidement suspendu.

La bourse couvre les frais de scolarité annuels et les coûts liés jusqu’à Rs 100 000. Une allocation mensuelle de Rs 12 500 est également accordée aux étudiants qui réussissent. Les billets d’avion à destination et en provenance de Maurice seront par ailleurs remboursés. Quant aux dépenses liées à la Covid-19, y compris une quarantaine obligatoire de 14 jours et les tests associés, elles seront également remboursées par le biais de la bourse. De même, si un étudiant est testé positif à la Covid-19 à son arrivée, les frais médicaux connexes seront couverts par cette bourse.