Photos d'illustration

Les membres du syndicat de l’Union of Rectors and Deputy Rectors SSS ont adressé une lettre au Mauritius Examinations Syndicate (MES), le mercredi 31 mars, afin de dénoncer un sérieux manque de personnel de soutien au sein des salles des examens du National Certificate Examination (NCE), qui ont débuté ce mardi 30 mars.

Les syndicalistes insistent que la révision de cette décision pourra ainsi pallier les manquements au niveau de l’accueil des élèves, la prise de température de chacun d’eux, et veiller au bon déroulement des examens.

Ces derniers mettent également en exergue un problème concernant les parents des élèves qui accèdent aux centres d’examen le matin. « L’absence d’un portier entrave le bon déroulement des examens », ajoutent-ils.

Un constat de plusieurs responsables, dont Jimmy Harmon, Responsable du secondaire dans l’éducation catholique, qui déplore « un manque d’effectifs pour assurer que les conditions sanitaires, surtout le social distancing avec le nombre de candidats sur place, soient respectées », affirme-t-il.

Selon plusieurs responsables des collèges privés, « il y a une grande confusion entre les directives données par la direction de la Private Secondary Education Authority (PSEA) et celles émanant des ‘supervisers’ de cet organisme au sujet du personnel de soutien qui doit travailler dans les écoles qui sont des centres d’examens ».

« En tout cas, il y a un gros cafouillage par rapport à certains aspects pour le bon déroulement des examens. Les parents et les chefs d’établissement attendent une communication de la ministre de l’Education après les couacs de ces derniers jours concernant les examens de la NCE », disent-ils.

Faisant état de nombreux élèves positifs ou avec des parents d’élève en quarantaine, des parents font ressortir que les examens de la NCE sont des examens locaux comparés à ceux de Cambridge et estiment « que ces examens auraient pu être renvoyés le temps que la situation sur la covid se stabilise ».

L’Union of Rectors and Deputy Rectors SSS lance un appel au MES pour une meilleure organisation afin que les exams se déroulent dans de meilleures conditions, malgré la conjoncture actuelle avec le virus Covid-19 dans le pays.

Par ailleurs, un collège du sud a noté quelques absences pour les examens de la NCE cette semaine. Toutefois, le responsable du collège ne peut confirmer si ces absences sont liées à la covid.