Examens-SC-Seeneevassen-college

Les examens de School Certificate (SC) et de Higher School Certificate (HSC) ont démarré cette semaine avec les épreuves pratiques de Food and Nutrition, suivies d’Art and Design. Les autorités ont prévu des « Exam Buses » jusqu’à mercredi, selon le communiqué de la National Land Transport Authority (NLTA). Or, c’est après cette date que la majorité des candidats seront appelés à se déplacer pour les besoins de ces mêmes examens. Dès mardi prochain, il faudra prévoir pour 15 000 places de plus, avec le début des examens du National Certificate of Education (NCE). Pendant ce temps, à l’Assemblée nationale, la Vice-Première ministre et ministre de l’Education, Leela Devi Dookun-Luchoomun s’est évertuée de rassurer sur le déroulement des examens sous confinement.

Les premières épreuves de SC et de HSC se sont déroulées sans problème, avec la mise en place d’un système de transport qui a permis aux candidats voyageant par le bus de se rendre à leurs centres d’examens dans des conditions sanitaires strictes. Toutefois, la question se pose pour les semaines à venir. À commencer par la semaine prochaine, avec le début des examens du NCE, qui se tiendront du 30 mars au 8 avril.

Cette question est soulevée par le président de l’United Deputy Rectors and Rectors Union (UDRRU), Harrish Reedoy, qui estime que les autorités doivent venir rassurer les parents à ce sujet. « Le communiqué de la NLTA mentionne les dispositions faites jusqu’au 31 mars. Or, les examens du NCE débutent le 30 mars et il y aura environ 15 000 étudiants de plus qui devront voyager. Il faut savoir si les mêmes dispositions seront appliquées ou si la NLTA viendra avec un nouveau planning. Il faut tenir les parents au courant,» dit-il. Il faudra aussi prendre en considération que certains secteurs d’activités reprendront à compter du 1er avril dans le sillage de l’annonce de la première phase de la réouverture par le Premier ministre, Pravind Jugnauth et qu’il faudra probablement augmenter le nombre d’autobus pour le public sur les routes.

Pour cette première semaine d’examens, il n’y avait pas beaucoup de candidats car il s’agissait surtout des épreuves pratiques. La grosse majorité des candidats de SC et de HSC démarreront les examens le 12 avril, avec les épreuves de français. En l’absence de statistiques officielles du Mauritius Examinations Syndicate (MES) et en se basant sur les données des années précédentes, il est estimé qu’environ 15 000 étudiants sont inscrits aux examens de SC cette année.

Toutes les dispositions prises

Pour le HSC, le nombre pourrait tourner autour de 5 000, en prenant en considération que les 10 994 qui ont réussi le SC en 2018 – le programme est sur deux ans – n’ont pas tous accédé en HSC, en raison du critère des 4 Credits. D’ailleurs, selon les chiffres officiels pour le SC 2019, seuls 5 518 candidats sur les 15 438 ont obtenu cinq Credits et passeront donc le HSC en 2022.

En ce qui concerne les candidats du National Certificate of Education (NCE), ils étaient 12 334 School Candidates à réussir le PSAC en 2017. Il faudra ajouter à ce chiffre, les Private Candidates qui passeront aussi le NCE en 2021. Dans deux semaines, 15 000 autres candidats, du PSAC cette fois, débuteront aussi les examens. Ceux-ci sont prévus du 6 au 8 avril.

Or, mardi, à l’Assemblée nationale, la Vice-Première ministre et ministre, Leela Devi Dookun-Luchoomun a tenu à rassurer que toutes les dispositions ont été prises pour protéger les candidats pendant les examens et que les salles de classe ainsi que les autobus étaient désinfectés régulièrement. De même, elle a indiqué qu’avec le système de transport mis en place, les risques sont limités pour ceux qui doivent se déplacer en zone rouge.

Elle a également donné des détails sur le nombre de personnes qui travailleront pour ces examens. Pour le PSAC, on compte 74 coordinators et 3008 invigilators pour 346 centres ; pour le NCE, 365 supervisors, 78 coordinators et 1800 invigilators pour 143 centres ; pour le SC/HSC, 225 supervisors, 83 coordinators et 3560 invigilators.

Avec la réouverture annoncée des magasins à compter du 1er avril, les candidats devant passer les épreuves pratiques de Design and Textiles le 2 avril, sont aussi rassurés quant à l’achat de leur matériel. Car selon la formule, les candidats prendront connaissance de la pièce à réaliser et du matériel nécessaire pour cela, à cette date. Ils auront ensuite un week-end pour acheter le nécessaire et revenir lundi, pour commencer la préparation du tissu. Or, jusqu’ici, il n’avait pas été précisé s’il y aurait une dérogation pour l’ouverture des magasins comme cela a été le cas pour Art and Design.

Autrement, l’annulation des épreuves orales d’anglais, prévues du 30 mars au 8 avril, permettra aux candidats du SC d’avoir quelques jours de révision de plus. Les examens reprennent avec le Français et Business Studies le 12 avril. Signalons par ailleurs que les candidats de la filière scientifique seront les derniers à débuter les examens, avec le papier de chimie le 4 mai. Les examens pour le SC et le HSC prennent fin le 11 juin, avec les épreuves de biologie et économie/business/allemand, respectivement.