Photo illustration

Le secteur des entreprises tournées vers l’exportation a été délesté de  6 981 travailleurs entre mars 2020 et mars 2021, soit une baisse de 16,1%. C’est ce qu’indiquent les derniers chiffres publiés par le bBureau Central des s

Statistiques hier après-midi.

Le nombre de personnes employées dans ce secteur durant cette période est passé de 43 488 à 36 507. Les femmes ont par ailleurs été les plus affectées puisqu’elles sont 3 009 à avoir perdu leur emploi, contre  972 hommes. Quant au nombre de travailleurs étrangers, il a enregistré une baisse de 3 000, soit 1 655 hommes et 1 345 femmes. Les pertes d’emplois ont été enregistrées essentiellement dans le secteur du prêt-à porter, où une réduction de 6 009 emplois a été observée.

Pour le premier trimestre de cette année, le nombre d’employés dans le secteur de l’exportation a accusé une baisse de 229 emplois, soit la différence en la perte d’emploi de 593 personnes et la création de 364 emplois. Quant aux causes, les pertes d’emplois sont attribuées à la contraction de la main-d’œuvre dans certaines entreprises, alors que la création d’emploi est le résultat d’expansion dans les entreprises existantes.

Toujours durant le premier trimestre de cette année, les exportations se sont élevées à Rs 9,4 milliards, soit une baisse de Rs 1,6 milliard par rapport au quatrième trimestre de l’année dernière. Cette baisse est attribuée à une réduction dans les exportations des produits de prêt-à-porter, des perles et des pierres précieuses, ainsi que du textile, entre autres. Par rapport au premier trimestre 2020, les exportations durant le premier trimestre de cette année ont enregistré une baisse de Rs 100 milliards (-1%).