Bâtiment du ministère du Travail

Les négociations en vue d’indemniser les 1 700 travailleurs mauriciens d’Esquel Group se poursuivent.

Une rencontre est prévue ce jeudi 29 octobre entre les représentants de la direction et les employés pour la signature d’un accord, au bâtiment du ministère de Travail.

Pour rappel, vendredi dernier, l’avocat Assad Peeroo, accompagné d’un groupe de travailleurs, a porté plainte au ministère du Travail concernant des « pressions » exercées sur les employés pour qu’ils acceptent une compensation de 20 jours par année de service, et ce, suite à l’annonce de la fermeture de plusieurs branches du groupe.

La proposition a été rejetée par les employés, qui n’ont pas écarté un recours à une action légale. Du côté du ministère du Travail, les officiers ont demandé aux employés de ne signer aucun document sans son aval.

Rappelons que la branche de Goodlands d’Esquel Group a été fermée, suivie de celle de Flacq, en juillet de cette année. L’annonce de fermeture des branches de Grand-Bois et de Beau-Bassin a été faite le mois dernier.