Les éléments de la Special Mobile Force (SMF) ont été soumis à des tests PCR, ce vendredi 12 mars. Pour cause : bon nombre d’entre eux seront postées aux barrages routiers pour les contrôles.

Avec le nombre de cas positifs augmentant de jour en jour, ces officiers seront appelés à redoubler d’effort dans l’exercice de leur fonction tout en restant vigilants.

L’exercice de dépistage a eu lieu au sein du quartier général de la SMF à Vacoas.

Il nous revient, toutefois que l’organisation autour de l’exercice n’a pas été au goût de certains officiers qui ont déploré les longues d’attente, le non-respect de la distanciation social et il semblerait que certains ont du regagner leur domicile sans avoir pu être testés.

L’exercice devrait reprendre demain.

À noter que les circonscriptions N°15, 16 et 17 ont été décrétées zone rouge depuis minuit le jeudi 11 mars. À cet effet, des barrages routiers ont été disposés afin de contrôler les arrivées et sorties de ces zones.