- Publicité -

Formation professionelle : 95 diplômés dotés de leur Brevet de Technicien

Au moins 95 diplômés, dont quatre de Rodrigues, ont reçu leurs certificats pour avoir suivi avec succès leurs cours menant à l’obtention d’un Brevet de Technicien.
La cérémonie de remise des prix s’est tenue, hier, au Lycée Polytechnique Sir Guy Forget à Flacq, en présence du ministre du Travail, du Développement des Ressources humaines et de la Formation, Soodesh Callichurn, et d’autres personnalités.

- Publicité -

Dans son allocution, le ministre Callichurn a déclaré que l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP) sont devenus un outil essentiel pour lutter contre le chômage des jeunes. L’EFTP, a-t-il souligné, peut aider à minimiser l’inadéquation des compétences chez les jeunes et à faciliter leur transition en douceur de l’éducation à l’emploi.

Le gouvernement a placé l’EFTP en tête de son programme, a-t-il déclaré, ajoutant que plusieurs mesures ont été énoncées dans le budget 2022-2023 concernant la suppression des frais d’examen pour les stagiaires du Mauritius Institute of Training and Development (MITD) et des frais d’administration pour les cours à temps plein pour ceux inscrits au Registre social de Maurice.

Le ministre a souligné que le gouvernement travaille avec le secteur privé pour mettre en place un système d’EFTP plus adapté au marché du travail, donnant accès aux stagiaires et favorisant une formation de qualité. Il a évoqué plusieurs initiatives telles que le programme d’emploi des jeunes, celui de formation en alternance, le programme de formation des diplômés pour l’emploi, le service à Maurice et le programme de retour au travail, pour réduire le taux de chômage à Maurice.

Parlant du MITD, il a déclaré que cette instance joue un rôle clé dans l’exécution efficace des projets gouvernementaux, l’autonomisation et la requalification des travailleurs ainsi que des chômeurs. Il a félicité le MITD pour sa collaboration active avec les institutions internationales d’EFTP afin d’adopter les meilleures pratiques et d’être au diapason des prévisions de compétences.

« Je suis confiant dans l’avenir de Maurice et je suis convaincu que la bonne orientation sur l’éducation et la formation aidera à réaliser la vision du gouvernement pour une nouvelle Maurice », a-t-il déclaré. Le développement économique de Maurice repose en grande partie sur une main-d’œuvre éduquée et formée, dotée des compétences du 21e siècle et en mesure de s’engager dans un processus d’apprentissage tout au long de la vie, a-t-il ajouté.

S’adressant aux nouveaux diplômés, le ministre Callichurn a fait ressortir que les programmes d’EFTP contribueront à ouvrir de nouvelles voies dans leur parcours professionnel et leur permettront de créer leur propre entreprise.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour