Hier, jeudi 25 mars, durant toute la journée, plusieurs avions de la compagnie aérienne nationale, Air Mauritius, ont été aperçus traversant l’île. Nombreux se demandent pourquoi ils sillonnent le ciel, alors que les frontières sont presque totalement fermées depuis la résurgence de la pandémie de Covid-19 dans l’île.

« Il ne s’agit pas de vols commerciaux », nous indique une source chez Air Mauritius.

La raison principale de ces vols est tout autre : ils servent à assurer « la maintenance technique des machines », affirme-t-on.

En effet, c’est dans l’optique de ne pas laisser les engins trop longtemps à terre que des vols sont effectués ces derniers temps. Une opération primordiale à leur bon fonctionnement.

D’autre part, ces vols permettent aux pilotes d’assurer leurs « recency flights » afin de conserver leurs licences. Ils doivent, ainsi, accomplir des décollages, des atterrissages, et effectuer une ronde d’un périmètre régulier.

Ces exercices, nous fait-on comprendre, font partie du programme habituel de la compagnie aérienne en ce confinement.