Ayant été formées par le ministère de la Santé, les sociétés de pompes funèbres peuvent désormais opérer.

C’est ce qu’a indiqué le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, en conférence de presse ce vendredi 17 septembre.

D’ailleurs, « travay fini koumanse », a soutenu le ministre de la Santé. Après cette formation, les sociétés de pompes funèbres pourront prendre en charge les funérailles de personnes décédées suite à la Covid-19.

Apportant des précisions quant aux individus n’étant pas enregistrés auprès des sociétés de pompes funèbres, le Dr Jagutpal a soutenu que c’est son ministère qui prendra en charge les funérailles.