Suite à un glissement de terrain à Lekraz Lane, Congomah, des habitants de la localité ont été sommés d’évacuer les lieux.

Une partie de la route, qui fait 25 mètres de long et quatre mètres de large, menace de s’effondrer et d’endommager des maisons alentours. Pour l’heure, la rampe qui longe la route et les fondations en béton qui la soutiennent suspendent dans le vide.

A savoir que sur le bas côté de cette route sont aménagées des habitations.

Pour éviter tout incident, les autorités ont demandé aux familles résidant dans cette zone de se rendre au Village Council de la localité, le temps que des arrangements soient faits auprès président du conseil pour remédier à la situation.

Entre-temps, la Special Mobile Force a été dépêchée sur les lieux.

Contactée, la députée de la circonscription, Subashnee Luchman-Roy, explique que, selon les informations qu’elle a recueillies, c’est un « retaining wall » qui date « de près de 15 ans » qui a cédé.

Maintenant que les habitants ont été relogés, une solution devrait être trouvée au plus vite, informe la députée. Et de rajouter que « Congomah est une zone à risque concernant les éboulements, et le terrain continue de s’affaisser ».