Une nouvelle statue, la Narmadeshwar Shivling (symbole du dieu Shiva), viendra remplacer ce samedi à Grand-Bassin l’ancienne structure érigée devant la statue géante de Mangal Mahadev de 108 pieds se trouvant à l’entrée de Grand-Bassin.

Les rituels dans le cadre de cette consécration débutent vendredi pour prendre fin dimanche et ils seront présidés par Hanslal Sooklall, le “head priest” de la Rashtriya Sanatan Dharma Mandir Sangathan (RSDMS) et “guruji” Amit Maharaj de l’Inde. Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, assistera aux rituels de consécration samedi après-midi aux pieds de la statue de Mangal Mahadev.

Bissoon Mungroo, président de la RSDMS, s’est montré très critique envers des personnes qui avaient déplacé la statue sans autorisation pour des rituels. Au cours d’une manœuvre, la statue s’est abîmée et avait été placée sur son emplacement original. On a constaté les dégâts après une opération de nettoyage. « Après ce triste constant, nous avons décidé de remplacer cette statue devant laquelle s’est recueilli le Premier ministre indien, Shri Narendra Modi, lors de sa visite en 2015. Selon les écritures saintes, une statue abîmée devra être remplacée car cela pourrait entraîner des conséquences graves », a tenu à faire ressortir Bissoon Mungroo. Et d’ajouter : « Des milliers de Mauriciens de toutes les confessions religieuses et les touristes se recueillent chaque année devant cette statue et il est de notre devoir de remplacer la statue abîmée par une nouvelle pierre ovale en provenance de Gangotri en Inde. »

La RSDMS a également du pain sur la planche concernant la rénovation de la statue géante de Mangal Mahadev. La statue a subi des dégâts conséquents au fil des années et nécessite une rénovation générale. « Des fissures ont été notées et les travaux qui seront entamés par des ouvriers qualifiés prendront plusieurs mois et on souhaite que tout soit prêt avant la fête du Maha Shivaratree l’année prochaine. Ce “lifting” nécessite de gros investissements et même si le Ganga Tahao attire des milliers des touristes chaque année, l’accès est gratuit contrairement à d’autres pays comme l’Inde où il faut passer à la caisse avant de visiter les lieux sacrés », a souligné Bissoon Mungroo.

L’“acharya” Sooklall a, pour sa part, donné les détails concernant ces trois jours d’activités. Le coup d’envoi sera donné vendredi avec le Kalash Sthaapna qui sera suivi samedi par la consécration, la “Narmadeshwar Shivling Sthaapna” et la “Rudra Abhisekh”. Les célébrations du dimanche 13 décembre coincident avec le Shiv Abhisekh et hommage sera rendu au Dieu Shiva.

Le “guruji” Amit Maharaj, qui a déjà subi une période de quarantaine, présidera les rituels. La statue en provenance de Gangotri, lieu sacré en Inde, a transité vers Haridwar où plusieurs chefs religieux ont pratiqué les rites d’offrande autour de la statue avant son acheminement vers Maurice. Des prières seront aussi dites pour protéger le pays contre la pandémie de COVID-19.