- Publicité -

Gros-Cailloux | Résidence vétiver – Le DPM: « Finn ariv ler pou zot rekonpanse »

Remise de clés à 126 familles, notamment des victimes d’incendie et de violence domestique

Steven Obeegadoo, Premier ministre adjoint et ministre du Logement et de l’Aménagement du territoire, a procédé à une remise des clés vendredi à 126 familles bénéficiaires d’un logement à Résidence Vétiver, Gros-Cailloux, et ce, en présence de la PPS Dorine Chuckowry. Ce projet de construction, qui a débuté en août 2018, était estimé à environ Rs 207,7 millions.

- Publicité -

Des bénéficiaires d’un logement se trouvent des familles victimes d’incendie et de violence domestique, mais aussi des personnes ayant des problèmes de santé, dont une amputée ayant d’autres complications. Ces cas avaient été référés par des Ong, notamment Caritas et le Macoss, et vivaient dans des conditions d’extrême pauvreté. D’autres cas, encore, concernent des familles ayant reçu d’ordres d’éviction de la Cour.

Steven Obeegadoo a expliqué que le nombre d’unités de logement réservées pour la NEF est de dix. Sinon, les maisons possèdent deux niveaux d’une superficie de 50 m2, comprenant deux chambres à coucher (dont une au rez-de-chaussée), un salon, une salle à manger, une cuisine, deux salles de bains et toilettes, ainsi qu’une terrasse ouverte à l’étage pouvant être convertie en espace habitable. « Ces logements visent à encourager un mode de vie sain et à favoriser l’épanouissement des jeunes », soutient-il.

La Résidence Vétiver est en outre dotée de plusieurs facilités, telles qu’un jardin d’enfants, un terrain de pétanque et des espaces verts. La National Housing Development Company (NHDC) a aussi fait provision dans l’enceinte de la résidence d’un espace pour abriter « enn ti laboutik ek enn ti bazar ». Quant au prix des maisons, il est de Rs 705 000, avec facilités de crédit, ou de Rs 675 000 en achetant comptant. Sinon, le montant du remboursement est de Rs 1 890 mensuelles sans les subsides du gouvernement, et de Rs 1 185 avec les subsides.

La démarche du gouvernement vise à offrir un foyer à chaque famille mauricienne « afin de leur donner la chance d’un nouveau départ dan lavi. Nou kone ki ena parmi zot finn bien pran pasians. Finn ariv ler pou zot rekonpanse », dit le Deputy Prime Minister.

La PPS Chuckowry explique de son côté : « Tout homme aspire à être propriétaire d’une maison. Chaque Mauricien a droit à une maison. Je vous demande de profiter de toutes les facilités que le gouvernement met à votre disposition. » Elle prend exemple sur le cas de Mirella Curpen, une des bénéficiaires, et dont la maison avait été complètement ravagée par un incendie. « C’était en 2019, à Pailles. Pa ti ress narien. Tou kitsoz ti pran dife. Mo ti ena enn kont lozma depi 1998. Mo fier mo gayn enn lakaz zordi. Mo kapav viv trankil ek mo fami », explique la bénéficiaire.

Bhagwat Sooden, une habitante de la région, a aussi reçu ses clés. Elle explique qu’elle avait entamé des démarches en 2000 pour obtenir une maison. « Mo tour finn arive. Mwa, mo bien kontan. »

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour