- Publicité -

GSEA : graves manquements au protocole sanitaire au sein des ministères

Il subsiste de graves  manquements au protocole sanitaire au sein des ministères. C’est le constat souligné par le président de la Government Services Employees Association (GSEA), Radhakrisna Sadien.

- Publicité -

Selon lui, certains départements ne sont pas agencés de sorte à pouvoir faire respecter les restrictions mises en place. Les système d’aération ne sont pas appropriés, et il n’existe pas d’Isolation Ward en cas de détection de cas positif parmi les employés, dénonce-t-il.

Et surtout, ajoute-t-il, aucun rapport n’est établi pour le suivi des cas de Covid identifié parmi la fonction publique.

Pourtant au mois d’août, une circulaire avait été émise par le gouvernement faisant état du protocole sanitaire – soit l’isolement immédiat de l’employé testé positif et un suivi des cas décelés, entre autres – que devaient respecter les départements de la fonction publique, a soutenu le président de la GSEA, en conférence de presse ce mercredi 8 décembre.

Selon Radhakrisna Sadien, « cette circulaire sans aucun sens » n’a de lieu d’être puisqu’aucune action n’a été prise par le gouvernement pour que ces départements puissent respecter le protocole sanitaire.

« Eski dan tou minister ena plas pou akeyir enn isolation ward si ena ka Kovid? Eski desinfection biro pe fer avan larive anplwaye? » s’interroge le président de la GSEA.

Un système de roaster a été mis en place par le gouvernement – soit un shift de 8h30 à 14h30 et 10h30 à 16h30 – pour éviter le flux de personnes sur les routes. Malgré cette disposition, entre 10h30 et 16h30, « fonksioner enn lor lot dan biro », a fustigé Radhakrisna Sadien.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour