Bâtiment du ministère du Travail

Mauvaise surprise pour plusieurs employés habitant la région de Highlands. La compagnie portlouisienne pour laquelle ils travaillent, qui est spécialisée dans l’agro-industrie et en service de distribution, a déduit leurs « local leaves » durant leur absence au travail pendant la période de confinement, en mars dernier, dénoncent-ils.

Leur représentant syndical, Atma Shanto, de la Fédération des Travailleurs Unis (FTU), juge inacceptable cet état des choses.

« Highlands avait été décrété zone rouge et il fallait un Work Access Permit (WAP). C’était l’obligation de l’employeur d’entamer des démarches pour l’obtenir, chose qui n’a pas été faite. Normal que les employés sont restés chez eux! », lance-t-il.

Une lettre a été envoyée au ministère du Travail afin d’attirer l’attention du ministre, Soodesh Callichurn, sur cette pratique. Le syndicat espère que la direction revoit sa décision et que des mesures soient prises dans les plus brefs délais.