Grand-Bassin (photo d'archives)

L’Hindu Coolie Parivaar, réunissant toutes les différentes souches de la communauté hindoue, se rassemblera ce dimanche pour un “Maha Yaj” et un “Ganga Aarti” au Ganga Talao à Grand-Bassin à l’initiative de l’All Hindu Common Front. Si ces prières s’organisent assez souvent, c’est pour la première fois qu’elles sont organisées de manière où tous les Mauriciens, particulièrement ceux dont les ancêtres sont de l’Inde sont invités.

L’invitation pour l’événement de dimanche a été officiellement lancée mercredi matin par les membres de cette fédération à l’hôtel Saint Georges à Port-Louis. « L’objectif de ces prières fait suite aux moments difficiles auxquels fait face le pays. Nous enregistrons différents types de calamités. Sans la prière, nous ne pouvons pas empêcher l’apparition d’autres calamités », a expliqué Krit Manohur, président de la Voice of Hindu (VOH). Selon lui, la communauté hindoue songe à la prière lorsque des calamités frappent le pays. Et de citer en exemple quand il ne pleut pas dans le pays. Il espère que les prières qui se tiendront ce dimanche épargneront Maurice des désastres. L’organisation de ces prières, a-t-il dit, est faite par plusieurs associations socioculturelles.

Selon le président de l’All Hindu Common Front, Shreedanand Cullychurn, ces prières visent à sauvegarder la paix et d’éviter les calamités d’abattre sur le pays. « Nous faisons un appel à nos frères et sœurs hindous à être présents ce dimanche. Nous aurons des messages sur les autres prières qui seront organisées à l’avenir. Nous montrons que nous sommes dignes de porter le nom d’Hindu Coolie Parivaar », a avancé Shreedanand Cullychurn. Le programme se terminera, a-t-il dit, par le “Ganga Aarti”. Ce “Ganga Aarti” est organisé pour la troisième fois depuis son lancement. Il a fait ressortir que toutes les dispositions ont été prises concernant la sécurité et la santé.

Le président de l’Arya Sabha Mauritius, Harrydev Ramdhony, était aussi présent lors de cette réunion avec la presse. « C’est le devoir de l’Arya Sabha de se joindre à cette plate-forme de l’Hindu Coolie Parivaar pour de grandes prières et réunir toute la famille », a-t-il dit. Et il a demandé la mobilisation de tout le monde pour cette manifestation pour qu’il soit un succès. Pravesh Sawon, secrétaire du Gahlot Rajput Maha Sabha, a demandé à prier pour la paix dans le pays. Deepak Aubeeluck de la VOH, estime pour sa part, que cette manifestation vise à préserver l’unité dans le pays à travers les prières. .

« Ce n’est pas une manifestation sectaire. Ce sont de prières nationales pour le pays », a avancé Navin Unnoop de la VOH. Ces prières sont pour une bonne cause car la mer est à l’origine des actualités « très graves ». Selon ce membre de la VOH, le tissu social de Maurice est très fragile. Il rassure que la manifestation de dimanche « est apolitique ».
Les membres de l’Hindu Coolie Parivaar ont aussi observé une minute de silence en hommage à ceux qui ont disparu suite à l’accident du remorqueur Sir Gaëtan survenu en mer au large de Roches-Noires dans la soirée de lundi et à celle de l’ex-président de l’Inde, Pranab Mukherjee.