- Publicité -

Infos essentielles sur le site d’enfouissement de Mare-Chicose

Le site d’enfouissement de Mare Chicose se trouve dans la partie Sud-Est de l’île. Elle est précisément située entre la montagne du Mont Vernon (323 m au-dessus du niveau de la mer). Les  distances entre la décharge de Mare-Chicose et les agglomérations les plus proches sont les suivantes : Mare Chicose (village déplacé) à 0,4 km au Nord-Ouest, Deux Bras à 1,2 Km au Sud-Est, Mare d’Albert à 1,6 km au Sud, St Hubert à 1,7 km au Nord-Est, Rose-Belle au Sud-Ouest à 1,9 km, Cluny à 2,3 km dans le Nord Ouest et Grand Port à 2,7 km à l’Est du site. La ville, la plus proche, Curepipe, qui se trouve sous le vent dominant, donc susceptible de subir les effets dilués des fumées provenant du sinistre de Mare-Chicose, est à environ 16 km à vol d’oiseau du site.

- Publicité -

En 2018, le volume de déchets éliminés à la seule décharge de Mare-Chicose, était de 543 196 tonnes. Avec une population de près de 1,3 million d’habitants, Maurice génère environ 1488 tonnes de déchets par jour.

Le centre de récupération Mare-Chicose est en opération depuis 1997 avec pour but l’élimination des déchets d’une manière respectueuse de l’environnement. Les éléments essentiels assurant cette sécurité sont d’abord, un sol composite approprié et un revêtement en plastique au fond de la décharge, ensuite la collecte et le transport des lixiviats — liquide résiduel engendré par la percolation de l’eau et des liquides à travers une zone de stockage de déchets— pour éviter la contamination des eaux souterraines et enfin l’extraction de gaz de la décharge pour la destruction du méthane par torchage et pour la production d’électricité.

Compte tenu de la saturation de la décharge de Mare-Chicose et pour éviter une crise majeure de gestion des déchets à Maurice, la décharge a dû être agrandie dans un premier temps. Initialement, la décharge couvrait une superficie de 20 hectares avec une capacité  de 2 millions de tonnes, c’est-à-dire qu’elle était conçue pour recevoir 300 tonnes de déchets par jour avec une durée de vie de 19 ans. Cependant, au fil des années, la décharge recevait quatre fois plus de déchets que prévu.

Par conséquent, cela a réduit la durée de vie de la décharge de 19 ans à 8 ans. Pour faire face aux déchets supplémentaires, la décharge a été étendue de 20 hectares à 32 hectares, portant la capacité au double, soit de 6 millions de mètres cubes.

Mais après 2019, l’idée de surélever la décharge de Mare-Chicose pour fournir une capacité d’élimination a été avancée. Les travaux d’agrandissement vertical devraient commencer en 2021 puisque l’attribution des travaux par le Central Procurement Board a été approuvée en 2020. Ainsi, la capacité d’élimination de déchets par cette décharge sera décuplée, mais les travaux ont accumulé du retard, encore plus à cause du Covid-19.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour