Dans le cadre des travaux de la phase 2B du projet Metro Express (Quatre-Bornes/Curepipe), une première poutre a été installée à Curepipe. Un constat de l’avancée des travaux a été fait par le ministre du Transport et du Métro léger, Alan Ganoo, jeudi matin, à Curepipe. « Nous procéderons à une opération très complexe », a-t-il déclaré. Vingt-quatre autres poutres seront installées.

La première poutre est arrivée dans la nuit de mercredi à Curepipe sous la surveillance de la police. Elle pèse environ 75 tonnes. Avant le mois de septembre, toutes les poutres seront installées. Le ministre s’est dit confiant que les travaux pour tout le projet prendront fin en décembre 2022, sauf calamité majeure. Il a attribué le retard du projet aux deux confinements. Concernant les travaux de la route Saint-Jean à Quatre-Bornes, il a assuré que tout retournera à la normale dans cette région.

De son côté, le Chief Executive Officer (CEO) de Metro Express Limited (MEL), Das Mootanah, affirme que la station de Curepipe sera stratégique étant donné qu’elle reliera les Plaines-Wilhems et le Sud du pays. La station, a-t-il dit, sera comme celle de Rose-Hill et intégrera les autobus et les taxis.