La construction de la route de contournement de Verdun était en gestation depuis février 2020. Le projet a finalement été entériné le 8 janvier suite à l’approbation du Conseil des ministres. Il comprendra la construction d’une nouvelle route, longue de 3,5 km depuis Moka en passant, entre autres, dans le village d’Alma jusqu’à Verdun. Des travaux d’amélioration de la jonction existante (M3/A7) à St Pierre seront aussi entrepris pour atténuer les embouteillages. Le coût du projet est estimé à Rs 336 millions.

La décision de la Road Development Authority (RDA) et du ministère des Infrastructures nationales de lancer le projet découle de plusieurs facteurs. « The existing A7 road at Verdun passes through highly built up areas with poor road capacity and during peak hours the road capacity reaches saturation », a fait ressortir la RDA pour appuyer le bien-fondé du projet. Aussi, cette instance note qu’avec la construction à venir de la Moka Smart City, « located between Moka-Camp de Masque-Flacq, A7 and St Pierre Bypass, (A17), it is expected that additional traffic will be generated in the region of Moka and this will lead to an increase in traffic congestion. »

C’est dans cette perspective qu’il a été proposé d’entreprendre la construction d’une nouvelle infrastructure routière connue comme la route de contournement de Verdun, qui comprend le tracé Moka-Camp de Masque Road-A7, après le village d’Alma, en fournissant une route alternative jusqu’à Terre Rouge-Verdun-Trianon Link Road, M3. Ce qui évitera aux automobilistes sortant de Flacq de passer par St Pierre pour se rendre à Ébène. Des travaux d’amélioration de la jonction existante (M3/A7) à Saint Pierre seront aussi entrepris pour atténuer les embouteillages.
Les premiers coups de pioche interviendront en mai 2020, selon la RDA. Les documents d’appel d’offres sont en cours de préparation au Central Procurement Board (CPB) préalablement au lancement de l’appel d’offres.La Vigie-La Brasserie-Beaux-Songes (phase 1) : zoom sur le projet

Les ouvriers de la firme General Construction Co. Ltd seront à pied d’œuvre en mars en vue de construire la nouvelle route La Vigie-La Brasserie-Beaux-Songes (phase 1). Il nous revient que pour réaliser ce projet, la Road Development Authority (RDA) a dû procéder à l’expropriation de 30 parcelles sur les 6,2 km qui composent la phase 1 de ce projet reliant La Vigie à La Marie, qui vise à réduire le temps de trajet entre l’ouest, le centre et le sud, incluant le trajet entre Rivière Noire, l’autoroute M1 et l’aéroport de Plaisance. Les travaux de la phase 1 au coût de Rs 570 millions dureront 24 mois. La deuxième phase concernera l’extension du tracé vers Pierrefonds et Beaux-Songes.La route de Trois Mamelles en cours de réhabilitation

La route en piteux état de Trois Mamelles reliant Holyrood à Beaux-Songes fait l’objet depuis plusieurs mois de plaintes des habitants des hautes Plaines Wilhems qui utilisent fréquemment ce raccourci menant vers Palma, Quatre-Bornes et Flic-en-Flac. Les choses s’amélioreront dans les mois à venir si l’on en croit les travaux de réhabilitation qui ont été amorcés la semaine dernière sur cette route, où l’on trouve le cimetière de Trois Mamelles. Pour réaliser ce projet, la National Development Authority (NDU), qui tombe sous l’autorité du ministère des Infrastructures nationales, travaille de concert avec la firme Super Builders à laquelle le contrat a été alloué pour Rs 30 millions. La phase 1 des travaux devrait se terminer en février avant le début de l’ultime phase qui prendra fin en mai.

Nids-de-poule : la RDA veut prendre la main à Rose-Hill
L’article paru dans les colonnes de Week-End, dimanche dernier, faisant ressortir l’état lamentable dans lequel se trouvent les rues de Rose-Hill depuis bientôt trois ans a interpellé la RDA. C’est du moins ce qu’affirme une source de cette instance, qui indique que « la RDA est actuellement en pourparlers avec la Central Water Authority pour qu’elle prenne la main sur les travaux de réasphaltage des routes en lieu et place du contracteur Best Construct Ltd qui tarde à deliver the goods. » Une lueur d’espoir pour les habitants de Rose-Hill et les automobilistes qui vivent un calvaire depuis bientôt trois ans. La RDA entend non seulement réhabiliter les classified roads comme la rue Maurice Curé, mais toutes les rues concernées par les travaux de remplacement de 2,3 km de tuyaux vétustes.