La petite Raylina actuellement en Inde

L’appel à l’aide lancé par Dorisna Allas a été entendu par les autorités indiennes. Bloquée en Inde avec son nourrisson, qui avait dû se faire opérer en urgence, Dorisna Allas devait réunir une somme de Rs 160 000 pour pouvoir régler la facture. Mais suite à plusieurs articles de presse, l’hôpital dans lequel son bébé a été opéré a pris en compte les difficultés de cette jeune maman.

Au lieu des Rs 160 000 demandées, Dorisna devra payer Rs 50 000 au final, avant de prendre l’avion ce jeudi. Grâce à la générosité des Mauriciens, cette somme a pu être réunie par son père.

Pour rappel, le bébé de Dorisna Allas, Raylina, avait un trou dans le cœur. Ce qui a nécessité une intervention chirurgicale en Inde. Toutefois, l’aide financière sous l’Overseas Treatment Scheme s’est révélée insuffisante. La maman avait ainsi lancé un appel à l’aide aux Mauriciens.

Dorisna Allas tient à remercier tous ceux qui l’ont aidé. Grâce à cet élan de solidarité, elle et son enfant pourront prendre l’avion et retrouver leur famille.