- Publicité -

Journée mondiale des Sourds : KFC propose l’incursion dans le monde du silence

A l’occasion de la Journée mondiale des Sourds, ce samedi 24 septembre, KFC a proposé à ses clients une nouvelle expérience : celle de l’immersion dans le monde du silence.

- Publicité -

À travers les 25 restaurants de l’île, les clients ont été en mesure d’avoir un aperçu de la façon de communiquer des Sourds, car aucun mot n’a été échangé pour passer une commande. C’est en utilisant les gestes basiques de la langue des signes que les clients ont été invités à placer leurs commandes.

Hanniyah Kodabux, 27 ans, est l’une des personnes qui vit l’expérience depuis huit huit ans maintenant.

« J’étais extrêmement fier d’avoir rejoint le groupe de KFC. Les malentendants m’ont beaucoup aidée. Je suis très contente et très positive de vivre cette expérience. Les personnes sont en mesure de bien communiquer avec nous. Ils ont fait proprement leurs signes et nous ont beaucoup soutenues », confie Hanniyah au KFC d’Ebène.

Pour Annabelle Thomas FanchetteHead of Marketing and Communication à KFC, cette initiative vise à valoriser les employés. Elle explique que cela fait presque 10 que les malentendants travaillent au sein des restaurants KFC.

« Petit à petit, l’environnement s’est ajusté par rapport à eux. Les employés on eu à prendre des cours de la langue des signes. Ils collaborent très bien ensemble. Il n’y a pas vraiment de barrière entre eux. Ils arrivent à se comprendre », a souligné Annabelle Thomas Fanchette.

À cette occasion, dit-elle, les malentendants ont eu l’opportunité d’être mis sur le devant de la scène.

« Nous voulions pour une fois faire l’effort et se mettre à leur place le temps d’une journée parce que tous les jours, ce sont eux qui font des efforts pour s’adapter à nous », a ajouté la Head of Marketing and Communication à KFC.

Par ailleurs, Danny Ramos, interprète à la Society for the Welfare of the Deaf, dresse un constat alarmant de la situation des malentendants en 2022.

« Il y a beaucoup de réticence. Les gens ont peur. Ils ne connaissent pas la langue et ne veulent pas s’engager. C’est surtout un manque de connaissance », a fait ressortir Danny Ramos.

Pour rappel, la campagne Action Over Words vise à sensibiliser le public à la réalité des sourds et à faire accepter la langue des signes comme mode de communication. Pour que l’expérience se déroule dans les meilleures conditions, les clients ont été guidés et ont reçu des affichettes et couvre-plat explicatifs.

KFC veut ainsi démontrer, par cette initiative, son engagement à renforcer l’inclusion des sourds qui font partie de ses équipes opérationnelles.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour