Photo d'illustration : Mare Chicose

La première déchèterie, en phase de finalisation à La Chaumière, devrait être prête en novembre. Dans un premier temps, quatre déchèteries seront installées dans différentes régions, notamment à la Chaumière, La Laura et à Roche-Bois, où se situent déjà les stations de transfert. Chaque région aura sa déchèterie pour éviter des cafouillages.
Selon une source, la Local Government Act sera promulguée en vue de permettre au public de déposer jusqu’à 500 kg de débris dans les déchèteries. Les officiers du ministère de l’Environnement et ceux des collectivités locales travaillent en étroite collaboration pour faire aboutir ce projet. Ces déchèteries serviront donc à collecter les déchets encombrants, tels que les vieux appareils électroménagers, les pièces de voiture et les matériaux de construction usagés.

Selon nos sources, la mise en place de ces déchèteries vise à réduire le volume de déchets déjà enfouis à Mare-Chicose, déjà saturée. Selon les chiffres disponibles en 2000, au ministère de l’Environnement, Maurice produisait 300 000 tonnes de déchets par an. En 2016, ce chiffre était élevé à 475 000 tonnes. Des ONG ont en maintes fois tiré la sonnette d’alarme sur cette situation, estimant que le recyclage est « la solution pour réduire la pression sur le centre d’enfouissement de Mare-Chicose ».