- Publicité -

Le GM se félicite d’un Budget pour sortir de la crise et faciliter la reprise

- Publicité -

Les membres du gouvernement, après le discours du ministre des Finances Renganaden Padayachy, le mardi 7 mai, se rejoignent pour dire que les mesures annoncées viendront soulager la population et aideront à sortir de la crise et faciliter la reprise, tout en donnant une attention spéciale à ceux au bas de l’échelle.

Kailesh Jagutpal, ministre de la Santé, a parlé de Budget bien préparé. Il est d’avis que « le budget a fait provision pour recruter plus d’employés surtout pour que nous offrons un meilleur service ».

La ministre de la Sécurité Ssociale, Fazila Daureeawoo-Jeewa, s’est dit satisfaite par ce budget qui « reflète le gouvernement et apporte un équilibre entre le développement économique et social, surtout par la situation difficile. Le budget comporte beaucoup de bonnes mesures pour les personnes vulnérables ». 

Le ministre du Travail, Soodesh Callichurn, se dit surpris par cet exercice financier, qu’il qualifie d’équilibré. « Inn donn Rs 1 000 a bann dimounn ki gagn mwin ki Rs 50 000, li pou aport enn soulazman a lapopilasion. Bann aliman ki ena subsid zot pri pe ress insanze. Ek bann dimoun ki ena zenfan pe fer letid, ena enn tax ki pou koupe ».

Alan Ganoo, ministre du Transport, estime que ce budget aidera à sortir de la crise. « C’est un budget qui aidera au niveau du commerce ». Avec des mesures pour consolider notre welfare state, « c’est une inondation de mesures pour les plus vulnérables », a-t-il déclaré.

Pour Deepak Balgobin, ministre de la Technologie, le Budget a été présenté dans un contexte économique difficile. « Ce qui est important, c’est qu’on n’a pas oublié le peuple ».

Ivan Collendavelloo, l’ancien No 2 du gouvernement, soutient de son côté que « nous faisons tout pour alléger ceux qui ont besoin d’aide sans oublier la classe moyenne ».

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour