Dans une lettre adressée au Commissaire de police, Kemraj Servansingh, ce lundi 17 mai, le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, demande que l’arrestation de Me Rama Valayden et d’autres personnes dans le cadre d’un « public gathering » à Port-Louis, hier, en défense à la cause palestinienne, soit référée au bureau du DPP (Director of Public Prosecutions) avant que des charges provisoires soient logées par la police.

« I am hereby humbly appealing to you given the political nature of the arrests and possible ramifications on national unity and law and order, that you seek advice of the Director of Public Prosecutions before proceeding with the lodging of provisional charges », peut-on lire dans sa lettre.

Pour rappel, Me Rama Valayden a été interpellé vers 2h du matin ce lundi 17 mai suite à une manifestation tenue en soutien au peuple palestinien, dimanche matin, devant la municipalité de Port-Louis. À la suite de cette manifestation, d’autres personnes ont été interpellées par la police dans la soirée de ce dimanche. 

Ci-dessous la lettre de Xavier Luc Duval :