Après la récitation de la prière de l’Angélus depuis la fenêtre du palais apostolique, ce dimanche 30 août, le Pape François est revenu sur la Journée mondiale de prière de sauvegarde de la Création, célébrée le 1er septembre, saluant les diverses initiatives promues dans tous les coins du monde.

« A cette occasion je pense à l’île Maurice, où s’est malheureusement produite une catastrophe écologique », a-t-il déclaré face à la foule.

Pour rappel, le lundi 9 septembre, Maurice s’est mobilisée pour accueillir et célébrer le pape François, en provenance de Madagascar lors de sa tournée africaine. Il a présidé la messe de midi, au monument Marie, Reine de la Paix.

Des milliers de Mauriciens s’étaient mis sur le passage de son cortège, devant la Cathédrale, à Marie, Reine de la Paix ou encore à Ste-Croix pour l’acclamer.  Le Pape avait plaidé pour les jeunes et les plus vulnérables, et avait parlé du développement, de la démocratie et de l’environnement, entre autres.