photo d'illustration

« Il y a actuellement beaucoup de frustration et de colère parmi les pompiers », a déclaré Ashraf Buxoo, président de la GSEA Firefighters Cadre, réagissant aux dernières mesures budgétaires présentées. Le mouvement syndical réclame une rencontre urgente avec le ministre des Finances, Renganaden Padayachy.

Nombreux se disent dans le flou après que plusieurs postes ont été supprimés au sein des services de pompiers. Soit des postes d’Assistant Officers, Divisional Officiers on encore Station Officers, explique le syndicaliste.

« De plus, dans le dernier budget, provision n’est pas faite pour un prochain recrutement de pompiers« , s’inquiète-t-il, avant d’ajouter qu’une nouvelle caserne de pompiers ouvrira ses portes à Rose-Belle très prochainement. Il dit craindre que le milieu souffre d’un manque d’effectif. « Il ne faut pas oublier que de nombreux pompiers iront également à la retraite » . 

Ashraf Buxoo déplore également la suppression du paiement des « time off », qui a été « une longue lutte syndicale durant des années pour les pompiers ».