Les mesures de confinement ont chamboulé le calendrier de bon nombre de chantiers de construction,  parmi lesquels on retrouve le projet de l’Ebène Car Park, qui aurait dû être livré le mois dernier.

Au coût de Rs 400 millions, ce parc de stationnement, destiné à enrayer l’anarchie engendrée par les stationnements illégaux à Ebène, comporte 861 places sur cinq étages et 73 places au sol. « 98% des travaux ont été complétés. Le parc aurait déjà dû être opérationnel, mais c’était sans compter avec la Covid-19, qui a contrarié nos plans. Nous peaufinons les derniers réglages pour la livraison qui se fera sans aucun doute au mois d’août », nous confie un représentant du promoteur du projet Ébène Car Park Ltd. La première pierre de cet édifice situé derrière la Cyber Tower 1, le long de la route de liaison Vandermeersch-Trianon, a été posée par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, le 12 avril 2018.

Les tarifs fixés par le promoteur s’élèvent à Rs 3 425 pour un abonnement mensuel et Rs 50 par heure. Il sera doté des dernières technologies, avec un système de contrôle d’accès qui reconnaîtra les voitures immatriculées pour faciliter l’accès direct à l’aire de stationnement.