L’Etat seul ne peut résoudre le problème de logement à Maurice; l’appui du secteur privé et des ONG est nécessaire. Propos soutenus par le ministre de Logement et Premier ministre adjoint, Steven Obeegadoo, suite au premier atelier de travail du Forum national de logement et l’aménagement des terres cet après-midi, mercredi 19 août.

Face à la presse, il a détaillé trois orientations en faveur d’une plus grande mixité sociale dans le logement. Le dispositif mis en place aujourd’hui est axé sur des refléxions et une stratégie commune entre gouvernement, privé et ONG afin de pouvoir répondre aux besoins pressants des Mauriciens.

Steeven Obeegadoo a également affirmé que dans le sillage de la construction de nouveaux logements, des nouvelle normes écologiques ont été au centre des discussions lors de cet atelier. « Il y a toute une planification des logements sociaux à faire et selon les normes écologiques. Notre monde change, Wakashio nous a rappelé comment notre environnement et l’écologie sont important ».

Présent ce matin au Forum, le Premier ministre, Pravind, a annoncé que 650 logements sociaux seront livrés en fin d’année.