En vue du pèlerinage du Maha Shivaratree, le ministère de l’Environnement a décidé de faire appel aux services d’une compagnie pour nettoyer les alentours du Grand-Bassin (Ganga Talao) du 6 au 12 mars.

Les services de cette compagnie seront aussi retenus pour nettoyer les environs de la jonction de La Marie qui mène à Pétrin, de l’entrée nord de Grand-Bassin jusqu’à l’entrée sud jusqu’au Bois-Chéri Bus Terminal, l’aire de stationnement d’Avalon, de la route qui mène à Chamouny sur une distance d’un kilomètre, l’enceinte de Grand-Bassin, les alentours des temples jusqu’au Hanuman Hill, les toilettes de Pétrin et de Grand-Bassin ainsi que la place allouée aux organisations non-gouvernementales pour la distribution de la nourriture aux pèlerins de La Marie jusqu’à Grand-Bassin.

La compagnie qui sera choisie à la suite d’un exercice d’appel d’offres devra collecter également les ordures, les offrandes, les feuilles mortes ainsi que d’autres papiers et du plastique. Pour ce faire, elle doit faire usage de sacs plastiques biodégradables.
«Collection of refuse, litters, offerings, residual of leaves and paper/plastic wastes, etc. The contractor should make use of sufficient bio-degradable plastic bags for collection of all wastes at all times. Contractor shall ensure that organic and non-organic wastes are segregated in separate bags during collection. The wastes shall be deposited in the half drum bins. For this purpose, two types of half drum bins will be provided, one for organic wastes and one for non-organic wastes. Contractor to provide for bio-degradable plastic bags of minimum 100 L capacity for collection of organic and other wastes. Plastic bags shall be of two different colours to be approved by the Client », note un document du ministère de l’Environnement relatif à ce projet.

Il est à noter que le contracteur placera une centaine de poubelles (half drum bins) dans trois endroits distincts, soit sur la route de La Marie à Grand-Bassin, l’enceinte de Grand-Bassin et au parking d’Avalon. Il aura aussi à laver les trottoirs et les sites de prière au moins trois fois par jour. Le contracteur doit s’assurer que ceux qui travailleront sur le site devront porter des uniformes et les employés sont en droit d’obtenir une allocation de repas et des heures supplémentaires. « The bidders/contractors shall cater for all overtime, plant, equipment, tools, uniform, travelling from and to the site, displacement within the site, meal allowances, plastic bags and consumables such as detergent, soap, etc. No claim whatsoever shall be allowed for any additional mobilisation or problem regarding lack of staff, etc.. La compagnie doit également faire un triage des déchets collectés. « Collection of refuse, litters, offerings, residual of leaves and paper/plastic wastes, etc. »

Le transfert des déchets vers les sites d’enfouissement technique sera assuré par la municipalité de Vacoas/Phoenix et le conseil de district de Savanne. Les compagnies qui sont intéressées par ce projet du ministère de l’Environnement ont jusqu’au 10 février pour soumettre leurs offres. Celle qui décrochera le contrat aura une trentaine de jours pour démarrer les travaux de nettoyage.

Selon les spécifications de ce projet, une compagnie d’Etat peut aussi bien participer à cet exercice. « Government-owned enterprises in the Republic of Mauritius may only participate if they are legally and financially autonomous, operate under commercial law, and are not a dependent agency of the Employer. »