Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, et son épouse ont participé aux rituels de la Rudra Maha Yaj ce dimanche 28 février au Divine Museum, à Grand-Bassin, dans le cadre des célébrations du Maha Shivaratree.

Une première cette année : lors des rituels, on retrouve sous la même tente des organisations et des fédérations, dont la Mauritius Tamil Temples Federation, la Mauritius Telegu Maha Sabha, la Mauritius Marathi Mandali Federation, l’Hindu House, le Human Service Trust et le Ramayana Centre, Mauritius Arya Sabha.

Lors de son discours, Bhojraj Ghoorbin, le président de la MSDTF, a fait une demande aux pélerins de ne pas jouer aux « tambours » une fois arrivé à l’entrée des lieux sacrés et, « nou pa fer gro-gro kawals ki blok sime, nou fer kawals ki resonab ».

« Se pou tir tou bann obstacle dan nou pei. Nou pa vinn la pou fer politik. Nou’nn resi kombat Covid, lord Shiva finn donn nou enn gran koud me. Nou tou nou donn enn koudme », a-t-il affirmé.

Présence remarquée du ministre démissionnaire, Nando Bodha au Divine Museum, cet après-midi.