Photo illustration

L’All Hindu Common Front veut que le pèlerinage du Maha Shivaratree à Grand’Bassin se déroule cette année sous le signe de la discipline. Aussi invite-t-il les pèlerins à se munir de leurs masques pour se protéger contre la COVID-19 en raison du nombre importants de personnes qui convergeront vers le lac sacré, le Ganga Talao.

Rencontrant la presse hier à l’hôtel Saint-Georges, à Port-Louis, le président du front, Shreedanand Cullychurn, a estimé « important » de se protéger contre la COVID-19. Par ailleurs, et « vu que l’État investit massivement afin de protéger l’environnement », il a conseillé aux dévots de ne pas utiliser de gobelets, plats et sacs en plastique à Grand-Bassin. « Nou dir tou bann pelrin amen enn tali, amen enn gilas. Li pou enn gran premier. Li pou enn lexanp de morisianism. Nou pou montre ki Maha Shivaratree pe amen sanzman dan nou mantalite pou build up lil Moris 2025-2030 », a-t-il lancé.

Il souligne que le front débutera la distribution de nourriture dès le 6 mars. La cérémonie de lancement est prévue à partir de 15h au Divine Museum, où un programme culturel a été préparé, dit-il. « Bann gilas ek bann tali pou ekspoze pou lexanp tou bann pelrin ki pe marse pe vini », a-t-il dit, avant de faire remarquer que Maurice est « un pays arc-en-ciel ». Une discipline qu’il a également demandé aux membres de la Sanathan Darma Temple Federation, de l’Hindu Maha Sabha, de la Mauritius Tamil Temples Federation, de la Telegu Sabha, de la Marathi Sabha ainsi que d’autres sociétés et clubs d’appliquer.

« Cessons de critiquer ! Parlons plutôt de l’avenir de nos enfants. Supportons l’État pour que nous puissions avoir une île Maurice meilleure dès 2022 », a-t-il poursuivi. Et de souligner que l’All Hindu Common Front, la Voice of Hindu et les autres sociétés présentes « respectent la communauté hindoue tout comme les autres communautés ».

« Restons courtois avec la communauté hindoue et les autres communautés. Et vice versa », a-t-il fait ressortir. À noter que l’All Hindu Common Front a élaboré tout un programme dès le 6 mars à Grand-Bassin. Est ainsi prévue une grande prière en présence du président de la République, Pradeep Roopun. De même pour un programme culturel avec la participation d’artistes locaux.