Une vidéo dans laquelle deux fillettes, âgées de 11 et 12 ans, avancent être victime de maltraitance de la part de leur père circule sur les réseaux sociaux en ce moment.

Cette vidéo, devenue virale, « ne protège pas ces enfants », a soutenu une source proche du dossier. « Elles sont mineures. Il faut à tout prix éviter de partager cette vidéo ». D’ailleurs, le ministère a en parallèle initié une enquête pour savoir qui est l’instigateur de la vidéo.

Contacté, un préposé du ministère du Gender Equality and Family Welfare explique que les fillettes ont été conduites à l’hôpital de Rose-Belle par leur mère. Le cas de ces deux soeurs est déjà connu des services sociaux pour une histoire de custody puisque les parents sont séparés, nous explique-t-on. Maintenant qu’il s’agit de maltraitance alléguée, l’affaire a été référée aux autorités concernées.

Celle-ci est prise très au sérieux par le ministère de Kalpana Devi Koonjoo-Shah, surtout que dans la vidéo la fillette fait mention que son père l’oblige à prendre de la drogue, a évoqué le préposé.

Dans la vidéo, qui dure 40 secondes, une des fillettes, visiblement la plus jeune, raconte que son père, boulanger de professio, accueillerait des toxicomanes dans sa pâtisserie. Ces derniers obligeraient les petites à se droguer. La mineure poursuit en soutenant que sa soeur et elle sont victimes de maltraitance de la part de leur père.