Le Minority Leader Franceau Grandcourt et son équipe de l’Union du peuple de Rodrigues (UPR) ont organisé une manifestation pacifique devant les locaux de Mauritius Telecom (MT), à Port-Mathurin, le 13 novembre. L’objectif : protester contre les tarifs jugés exorbitants pratiqués à Rodrigues par cette compagnie en ce qu’il s’agit de la connectivité au câble à fibre optique. Pour se connecter au Fibre to Home, cela coûte Rs 1 200 par mois par foyer, en sus des autres conditions considérées arbitraires. Ce qui vraisemblablement n’est pas accessible à tous les foyers rodriguais.

Les membres arboraient des pancartes frappées des inscriptions suivantes : « Fibre to home tro cher », « MT abiz lor rodrigG », « La vi cher dan Rodrig », « Rs 170 milion fini peye davans », « Bizin pa impoze bann package lor rodriguais », « Bizin donn subvension, ki govt OPR pe faire », ou encore « Discrimination nou pa oule », pour ne citer que celles-là.

Pour rappel, lors de la dernière séance de l’Assemblée régionale en date du 10 novembre, le membre Reddy Augustin du Mouvement rodriguais (MR) avait soulevé une question y relative. Et repondant à une question supplémentaire venant des membres de la minorité, la commissaire des TICs Franchette Gaspard Pierre Louis avait rétorqué «  [ ..] pour ma part j’ai fait ce qu’il fallait pour que le service soit accessible à tous les Rodriguais. Aster si zot pa dakor, se pa mo problem, se zot problem. Tou dimounn gagn drwa al kot MT pou proteste pou dir ki pri la pa bon ». Elle n’a toutefois pas été en mesure d’indiquer combien de maisons ont été connectées jusqu’ici, cette information étant sensible et confidentielle au niveau de Mauritius Telecom. Les membres de l’UPR ne sont toujours pas satisfaits des réponses obtenues à l’Assemblée régionale, ce qui a motivé la manifestation pacifique de ses membres devant MT, jugeant qu’il existe trop d’opacité dans ce dossier.

Par ailleurs, lors du lancement officiel du projet Fibre to Home le 11 octobre dernier chez Patrice Lisette à Terre Rouge, Sherry Singh, le Chief Executive Officer de MT, en présence du Premier Ministre, avait déclaré que « la famille Lisette est la première à être connectée au Fibre to Home. J’estime que c’est un grand moment pour Rodrigues, pour le peuple rodriguais, mais également pour Maurice et Mauritius Telecom. Sans connectivité aujourd’hui on ne peut envisager de faire des développements. Après le câble MARS, qui est arrivé en un temps record, il a fallu fibrer toute l’île et le travail est en cours ». Il avait également indiqué que sa compagnie est prête à offrir toutes sortes de services. Car pour Sherry Singh, il n’y a pas de doute, c’était un grand moment pour tous les Rodriguais, sur le plan familial, économique et social. Il avait fait ressortir que ce projet de la compagnie est davantage à caractère social plutôt que commercial…