– La date du 21 novembre proposée

La police a rejeté la demande de Bruneau Laurette pour un rassemblement d’une cinquantaine de personnes devant le siège de l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) au Réduit Triangle le 6 novembre.

Le DCP Jhugroo l’a informé à travers une correspondance en fin de semaine qu’en vertu de l’article 4(3) de la Public Gathering Act, sa demande a été rejetée. Sa demande pour une manifestation le 7 novembre qui devrait débuter devant la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) pour prendre fin à Saint-Pierre a été rejetée. Cependant, la police a demandé à l’activiste social d’apporter des modifications au parcours et de renvoyer la manif au 21 novembre.

Le DCP Rashid Ali Bheekun a eu une réunion, jeudi, avec l’ACP Mannaram, responsable de l’Eastern Division, l’ASP Badal et le chef inspecteur Nohur. Station Manager de Moka. La police a informé Bruneau Laurette que le terrain sur lequel les manifestants comptaient se rassembler fait partie des locaux de la MBC et ne peut être utilisé pour un “public meeting” ou un “starting point” pour une procession quelconque car étant un “protected area”.

La police a proposé le rond-point de Telfair ou le centre commercial d’Helvetia. L’activiste social fera connaître sa décision bientôt.