Photo illustration

Suite à la resurgence de cas positifs à la Covid-19, notamment après la célébration d’un mariage à Terre-Rouge, des informations doivent être communiquées à la police concernant les célébrations.

Bien que communiquer la liste des invités ne soit pas obligatoire, informer la police de la date, du lieu et du nombre de personnes attendues pour la cérémonie est nécessaire.

Contactée à ce sujet, la cellule de communication de la police, à travers l’inspecteur Shiva Coothen, indique que ces informations peuvent être soumises au poste de police le plus proche.

« Remettre la liste d’invités n’est pas obligatoire. Un mariage relève du domaine privé », explique le chef de la cellule de communication de la police.

Par contre, il a tenu à préciser que la police est habilitée à vérifier si le nombre de personnes présentes est respecté. Au cas contraire, il s’agira d’un breach of Quarantine Act.

Par contre, s’agissant de funérailles, les noms des personnes présentes doivent être communiqués à la police.