Des élèves en Grade 9, du collège Mauritius, à Curepipe, ont été testées positives à la Covid-19. Et d’autres jeunes filles de la même classe ont été placées en quarantaine et sont dans l’attente de leur résultat PCR. Après avoir appris qu’une camarade de classe de leurs filles a été testée positive, des parents d’élèves du collège Mauritius sont inquiets et en colère, d’autant que l’établissement ne les aurait pas informés des cas détectés.

Il revient que c’est en allant récupérer leur time table que des élèves de la classe concernée auraient appris qu’une de leurs amies avait contracté le virus. Cette information leur a été confirmée par un membre du personnel enseignant. Une des filles testées positives nous a confié se porter mieux depuis quelques jours. Après avoir passé un jour à l’hôpital ENT, la jeune fille de 15 ans a été transférée dans un centre de quarantaine. Se sentant mal le week-end dernier, cette jeune fille avait été conduite à l’hôpital par son père. Présentant les signes de la Covid-19, elle devait se soumettre à un test PCR qui s’est révélé positif. Toute sa famille a été placée en quarantaine.

« J’avais dû mal à respirer, j’avais perdu l’odorat et le goût. Mais maintenant ça va nettement mieux. Je peux respirer correctement », nous confie cette dernière. Sa mère, qui est dans un autre centre, explique qu’elle essaye de comprendre comment et dans quelle circonstance sa fille a pu être contaminée. « Nous essayons de mener notre enquête pour comprendre. Ma fille avait été dans un magasin à Curepipe le 6 mars. Et ce magasin est tenu par des membres d’une famille qui vient d’un cluster. Ce jour-là, elle a été servie par une personne de cette famille et qui a été en quarantaine. Pour moi, c’est sans doute là-bas qu’elle a été contaminée », confie la maman de l’adolescente.

Lire également : COVID-19 – Des élèves du Collège Mauritius positives : la rectrice dit ne pas être au courant de l’ampleur des cas