Photo illustration

Il commence à faire chaud. Le mois d’octobre, aussi appelé le mois de transition entre l’hiver et l’été, accuse déjà une hausse de 3°C. La région de Rivière-Noire a d’ailleurs enregistré une maximale de 33°C jeudi. Cette hausse de la température, selon un prévisionniste de la station météorologique de Vacoas, est « tout à fait normale ». Il ajoute : « Nous n’observons rien de particulier.

Le mois d’octobre se passe normalement. » Selon lui, le pays enregistrera peu de pluies durant ce mois d’octobre, étant donné que c’est un mois sec. Cette hausse de température a été notée dans plusieurs régions du pays, notamment Vacoas, avec 26°C, et Port-Louis, 32°C. Pour ce week-end, le prévisionniste avance que cette augmentation d’au moins 3°C sera ressentie dans tout le pays. Ainsi, la température maximale sur les hauteurs sera de 24°C à 26°C et de 28°C à 32°C sur le littoral. La minimale sur le Plateau central variera entre 17°C à 19°C et de 21°C à 23°C sur le littoral. Malgré ce beau temps, la station météorologique de Vacoas prévoit une mer agitée au-delà des récifs, avec des vagues de l’ordre de 1m50. Et à partir de ce vendredi après-midi, des houles du sud-ouest de l’ordre de deux mètres sont attendues en haute mer.

Mais ce type de temps ne prévaudra pas pour longtemps. Le prévisionniste annonce que cette sensation de chaleur diminuera à partir de la semaine prochaine. « Nous prévoyons un temps venteux, mais qui sera temporaire », dit-il. Une fois que le vent se calmera, la chaleur se fera à nouveau fortement sentir. Par ailleurs, le dernier bulletin climatologique de la station météorologique avance une pluie déficitaire pour le mois d’octobre et novembre d’au moins 60 mm et 65 mm respectivement. Il fera toutefois plus chaud dans l’est et sur le Plateau central. La température sera normale dans le nord, l’ouest et le sud.