Devenue une dépression tropicale dans la nuit de mercredi, Danilo continue sur sa trajectoire de l’ouest à une vitesse de 15 km/h. Ainsi, elle s’approche des îles Mascareignes et pourra affecter le temps à Maurice à partir de samedi et s’intensifier en une tempête tropicale modérée. Des rafales de 90 km/h sont attendues aux endroits exposés. À 4h ce matin, elle se trouvait à 1 570 km à l’est-nord-est de Maurice.

« Nous nous attendons à ce que Danilo reste une dépression tropicale lors de son déplacement. Mais il se pourrait qu’elle s’intensifie en une tempête tropicale modérée en s’approchant de Maurice car les conditions d’intensification sont favorables », a expliqué un prévisionniste de la station météorologique de Vacoas au téléphone ce matin. « À partir de ce samedi, nous observerons graduellement au cours de la journée un temps nuageux, pluvieux et venteux.

Ce type de temps persistera jusqu’à ce lundi », a-t-il dit. Mais selon ses observations, les pluies ne seront pas si abondantes étant donné que le diamètre de Danilo est assez petit. « Tout dépendra de la distance qu’elle passera de Maurice. Si le système passe assez près, nous aurons des pluies conséquentes », a-t-il déclaré.

Mais pour le prévisionniste, il est encore tôt pour se prononcer sur une éventuelle alerte cyclonique pour Maurice. « Tout dépendra des conditions cycloniques. Si nous enregistrons des rafales de 120 km/h, nous passerons en alerte. En ce moment, c’est une dépression tropicale et autour de son centre, nous n’observons pas des rafales de 120 km/h », a précisé le prévisionniste.

En analysant Danilo, aucun « worst case scenario » n’est prévu car la plupart des modèles utilisés sont unanimes sur sa trajectoire. « Sur cette trajectoire, Danilo passera à 80 km au nord de Maurice. Même si aucune alerte n’est émise, nous aurons des rafales de 90 km/h dans les endroits exposés. La mer se dégradera lorsque le système s’approchera de notre région », a-t-il souligné. Selon les dernières indications, Danilo passera à son point le proche dans la soirée de dimanche.

En s’approchant de Maurice et en continuant son déplacement, selon le prévisionniste, le système ne s’intensifiera pas car la température de la mer sera inférieure, créant ainsi un « limiting factor » à son intensification. D’après la trajectoire avancée par la station météorologique de Vacoas, Danilo menace directement l’île de La Réunion. « Le système s’affaiblira une fois qu’elle a traversé Maurice », a-t-il dit. Selon les observations de Météo France Réunion, Danilo demeure au stade de dépression tropicale. « Au cours des prochains jours, elle va continuer sur cette trajectoire à une intensité faible ou modérée (tempête ou dépression tropicale) avec une tendance à incurver vers le sud-ouest à partir du week-end », peut-on lire dans un communiqué.

Toutefois, l’intensité qu’aura le système durant son déplacement reste très incertaine. « Une probable dégradation des conditions météorologiques est envisagée: vendredi/samedi pour l’île Rodrigues et à partir de samedi soir ou dimanche matin pour le secteur Maurice – La Réunion », lit-on. Danilo passera un peu plus loin de Rodrigues. Toutefois, même à une distance inférieure, les bandes associées au système influenceront le temps sur l’île. Les vents seront plus forts et la mer sera forte.

Danilo était initialement une tempête tropicale modérée et s’est intensifiée en une forte tempête. Elle s’est affaiblie en une tempête tropicale modérée et maintenant une dépression tropicale. Les observations montrent des fluctuations quant à l’intensification et l’affaiblissement du système. Après que Danilo aura traversé les îles Mascareignes, aucune autre formation n’est prévue pour les prochains sept jours.

Mais une amélioration du temps n’est pas prévue à partir de mardi. Selon le prévisionniste, Maurice sera sous l’influence d’un vent léger et chaud, provoquant ainsi la formation des nuages locaux. « Le vent s’affaiblira sur notre région à partir de mardi et nous aurons de grosses pluies habituelles », prévoit-il.