Des structures déjà mises sur pied à l'avenue Sivananda
  • Des riverains, eux, estiment qu’un ancien drain obstrué en est la cause

Les grosses averses d’hier ont causé une accumulation d’eau dans une dizaine de maisons, avenue Swami Sivananda, à Curepipe. Selon les habitants du quartier, c’est la première fois qu’ils font face à une telle situation. Ils sont d’avis que c’est un ancien drain obstrué qui a causé ces dégâts. Des ouvriers de la compagnie Larsen & Toubro ainsi que des ingénieurs ont été dépêchés sur le chantier pour assister les habitants et trouver une solution pour débloquer le drain.

« Il y a un grand drain qui date de plusieurs années sur l’avenue Swami Sivananda. Ce drain existe depuis l’époque des Britanniques à Maurice, mais était toujours en bon état. Quand les ouvriers de L&T ont commencé à travailler dans le quartier, ils ont obstrué le drain. Il semblerait que L&T veut éliminer ce drain pour en faire un autre. Du coup, l’eau de pluie s’est accumulée dans la région. La majorité des maisons dans le quartier se trouvent dans une ‘petite falaise’. Par conséquent, toute l’eau de pluie s’est accumulée dans nos cours et maisons », déplore un groupe d’habitants. Pourtant, poursuivent ces derniers, il n’a plu que deux heures hier. Les habitants expliquent que la rivière, qui se trouve non loin du quartier résidentiel, a débordé également.

« La panique s’est installée parmi les habitants hier car c’est la toute première fois que nous faisons face à un problème d’accumulation d’eau dans nos maisons. Une dizaine de maisons qui se trouvent sur la pente ont été inondées. Nous avons tout de suite informé les responsables de la compagnie L&T qui ont envoyé leurs ouvriers sur le chantier. Les habitants se sont mobilisés pour s’entraider et enlever l’eau des maisons. Nous avons aussi constaté la présence des ingénieurs de Metro Express Ltd sur le terrain pour un constat de visu du passage obstrué dans le drain », affirment des sources.

À la mairie de Curepipe, une source a affirmé pour sa part que ce sont les travaux de démolition réalisés par la compagnie L&T qui ont provoqué cette accumulation d’eau dans les maisons. « Une équipe s’est déjà rendue sur le chantier de l’avenue Sivananda ce vendredi matin pour un constat de la situation. Selon nos informations, ce sont les travaux de démolition, notamment des murs, qui ont causé cette accumulation d’eau. Mais les habitants affirment qu’il y a un drain obstrué. Donc, nous mènerons une petite enquête pour déterminer les vraies causes. Il y a également des débris sur le chemin qui ont pu causer ce problème. Nous allons faire une requête avec L&T afin qu’une solution soit trouvée. Nous sommes dans la saison des pluies et le problème pourra surgir à nouveau si une solution n’est pas trouvée rapidement », a indiqué la source.

Par ailleurs, apprend-on, les travaux de la deuxième phase de Metro Express sur l’avenue Swami Sivananda sont au ralenti. Pour cause, certains habitants contestent la compensation qui leur a été proposée et ont déposé une injonction en Cour. Les négociations entre les habitants concernés et le ministère des Terres et du Logement sont toujours en cours. S’ils ne parviennent pas à trouver un consensus, l’affaire sera débattue en cour.