Mgr Alain Harel aux Rodriguais après sa nomination du jour par le pape François :

« Chers frères et soeurs de Rodrigues,

Je voudrais vous faire part que le Pape Francois, le successeur de Pierre, m’a confié une nouvelle mission. En effet, il m’a demandé de me mettre au service de nos frères et soeurs des Seychelles en me nommant évêque de Port-Victoria.

Après près de 30 ans passés à Rodrigues et bientôt 18 ans comme votre évêque, vous imaginez facilement les sentiments de chagrin qui m’habitent à l’idée de vous quitter bientôt. Je voudrais vous dire à tous un grand merci et remercier également mes proches collaborateurs – les prêtres , les religieuses et les laïcs – sans qui rien n’aurait pu être réalisé.

Ensemble, nous avons essayé de répondre à l’appel du Seigneur et, au coeur de la société Rodriguaise, de l’île Rodrigues autonome, d’être, selon la devise du Vicariat Apostolique de Rodrigues « sel et lumière » à la suite de Jésus. J’ai une pensée spéciale pour notre séminariste Jean Rex Casimir qui sera ordonné diacre le 26 septembre à Nantes en vue du sacerdoce. Un signe d’espérance pour notre Vicariat.

L’Eglise qui se trouve à Rodrigues a été ma famille et l’école de ma foi durant ces années. Vous m’avez permis de rencontrer Jesus Ressuscité qui, tout comme avec les pèlerins d’Emmaus, chemine avec nous sur les routes où se joue l’avenir de Rodrigues afin de nous aider à construire un monde plus humain. L’aventure fut passionnante. J’ai tellement reçu de vous ! Merci.

Je remercie également les autorités politiques et administratives pour toute la coopération vécue durant ces années afin que l’Église qui se trouve à Rodrigues puisse « porte nou tigrin disel » comme nous disent les enfants de l’ACE.

Au coeur de notre société en mutation, plus que jamais, le Seigneur compte sur vous pour annoncer Jésus, « la Bonne Nouvelle toujours nouvelle ». Les baptisés regroupés au sein des familles, (l’Église dans la cour) des paroisses, des mouvements et des services du Vicariat ont la capacité, avec la force de l’Esprit Saint, de faire vivre l’Evangile dans cette belle culture Rodriguaise confrontée, comme toutes les cultures, à de si nombreux défis.

En ce moment, dans la communion des saints, Antoinette Prudence, soeur Désirée Perrine et le cardinal Jean Margéot prient avec nous et prient pour nous.

À mon départ à la fin de mois d’octobre, la Nonciature Apostolique nommera un administrateur apostolique en attendant la nomination d’un nouvel évêque.

Letan enn zanfan lakaz al dan enn nouvo pei, so paran beni li. Mo demann zot beni mwan dan mo nouvo mision. Ki mo pran letan pou konpran mo bann frer ek ser seselwa e mo gagn lantosiasm pou viv Levanzil avek zot. Mo krwar mo pa pou tro depeise parski ant Sesel ek Rodrig enan enn kiltir komin, kiltir kreol e enn latasman komin a Zezi. Mo pou fer tou mo posib pou konsolid bann lien ant nou de pep, ant nou de Legliz .

Que Dieu bénisse l’île Rodrigues, bénisse chacune de vos familles et chacun d’entre vous.

Votre grand frère

Alain

10 septembre 2020.