Photo illustration

Une quarantaine de plaintes ont été enregistrées au ministère du Travail pour non paiement de salaire, vaccination forcée, ainsi que non paiement d’allocations diverses (téléphones, internet, électricité) pour ceux travaillant à domicile.

C’est ce qu’indiquent des chiffres révélés par le ministère du Travail.

De plus, depuis le 10 mars, au niveau du bureau du travail, un total de 709 appels téléphoniques ont été enregistrés.

Selon nos informations, ces appels des travailleurs concernent des demandes d’informations précises sur les droits des travailleurs durant cette période de confinement.