« Je ne tolérerai pas ceux qui mettront en péril l’harmonie sociale du pays ». C’est ce qu’a soutenu, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, à Lallmatie, ce samedi 26 septembre.

« En tant que Premier ministre, je suis là pour faire régner la sécurité et l’ordre dans le pays », a plaidé le chef du gouvernement.

Estimant que l’image du pays a été “salie” sur la scène internationale, le Premier ministre a dit que « nous devons travailler dur ». Il a fait état de “pyromanes qui souhaitent mettre le feu” au pays et a signifié son intention de « continuer à nourrir la flame de l’unité ».

Le plus important, selon le Pravind Jugnauth, c’est “d’oeuvrer pour l’unité dans la famille et dans la société”.

« A sak fwa ki finn ena divizion, nou finn trouve ki manier pei finn kile », a-t-il soutenu.

Pravind Jugnauth a fait également mention du fléau de la drogue, qui n’est “pas seulement le combat d’un gouvernement” mais “celui d’organisations socio-culturelles, d’ONG et des autorités”. Il encourage ainsi le public à dénoncer les trafiquants de drogue. « Si donn mwa linformasion mo pou azir ».

Il n’a pas manqué de répondre à ses détracteurs, « zot pe dir bizin met mwa deor a traver enn lamars. Mo pa ti kone sipa pou form enn gouvernman bizin fer lamars »a-t-il lancé.

Le chef du gouvernement et des parlementaires assistaient cette après-midi au Vaish Divaas Annual Celebration, organisée par le Vaish Common Front (VCF).